Une carte postale de Jonathan Gagnon

Partagez cette page

Ce projet de carte postale depuis la maison est né de l'envie de prendre des nouvelles des ami(e)s du Carrefour pendant leur confinement (et le nôtre). Notre souhait le plus cher est que cet échange épistolaire soit une occasion de faire surgir le beau, le léger et le drôle. Vous ne retrouverez pas de grandes entrevues de fond ici, mais vous pourriez quand même en apprendre un peu sur ceux et celles qui accompagnent nos printemps chaque année.

Ton personnage dans Où tu vas quand tu dors en marchant…? : Mario, le cowboy-sirène-tireur de boules de bingo-diseur de bonne aventure.

Lieu de confinement : Ma petite maison dans le quartier Lairet de Limoilou.

Partenaire(s) de réclusion : Mon conjoint Martin et mon chien Gaston.

Une chanson qui te fait danser malgré tout : Chandelier de Sia. J’essaie de reproduire le vidéoclip, mais le souffle me manque après 30 secondes.

Si toute cette situation n’était que théâtre, le spectacle s’intitulerait : Pause.

Un film ou une série que tu regarderais en boucle : Je me suis tapé les trois premières saisons de La Casa de papel. J’ai eu beaucoup de plaisir. Je vais commencer la 4e saison très bientôt. Il y a aussi C’est pour ça que je t’aime de François Létourneau, une excellente série québécoise.

Une recommandation de lecture pour faire ton smatte : Je suis un fervent utilisateur des prêts numériques de la bibliothèque. J’ai lu pas mal de livres québécois depuis le début du confinement: Les écrivements de Matthieu Simard, Paul à la maison de Michel Rabagliati, Ru de Kim Thúy, Le syndrome de la vis de Marie-Renée Lavoie, Chercher Sam de Sophie Bienvenu et Géolocaliser l’amour de Simon Boulerice. Je consomme local, même en culture!

Ce qui te manque du théâtre : Que je sois sur scène ou dans la salle, c’est le moment de suspension qui existe lorsque les lumières de la salle s’éteignent, la rumeur des spectateurs s’estompe, la musique commence, le noir s’installe et le rideau s’ouvre. C’est le moment de tous les possibles. J’adore ça.

Ton coquetel de prédilection pour les 5 à 7 virtuels (on prend note des recettes) : Le Zoom tropical : 1 once ½ de vodka, ½ once de sirop de grenadine, 3 onces de jus d’orange (ou de votre jus de fruit préféré), 5 onces de 7 Up et on termine ça avec 3 glaçons.

Honnêtement, combien de rouleaux de papier de toilette as-tu à la maison? J’suis bon pour un boutte!

Ce qui t’apporte du réconfort ou qui met du beau dans ta journée : Mes promenades quotidiennes avec mon chien.

La première chose que tu feras post-pandémie : Je vais aller embrasser mes parents, les prendre dans mes bras et les inviter à aller bruncher au resto.

Crédit photo : Marc Bergeron

Pour consulter la carte postale suivante | Pour consulter la carte postale précédente

À lire aussi

Annulation des Chantiers 2020

C’est avec une immense tristesse que les Chantiers / constructions artistiques se voient dans l’obligation d’annuler la prochaine édition de l'événement qui était prévue du 24 mai au 5 juin 2020, dans le cadre du Carrefour [...]

Lire la suite

Annulation de l’édition 2020 du Carrefour

Devant les contraintes et les limitations qui s’accumulent, c’est avec un immense regret que le Carrefour international de théâtre se voit dans l’obligation d’annuler la prochaine édition de son festival, initialement [...]

Lire la suite

Une carte postale de Marie Gignac

Ce projet de carte postale depuis la maison est né de l'envie de prendre des nouvelles des ami(e)s du Carrefour pendant leur confinement (et le nôtre). Notre souhait le plus cher est que cet échange épistolaire soit une occasion [...]

Lire la suite

Une carte postale de Mélissa Merlo

Ce projet de carte postale depuis la maison est né de l'envie de prendre des nouvelles des ami(e)s du Carrefour pendant leur confinement (et le nôtre). Notre souhait le plus cher est que cet échange épistolaire soit une occasion [...]

Lire la suite

Abonnez-vous à l'infolettre