Déjà ajouté à Mon Festival.

Mon festival
Crédit photo : Francine Dion

2011



Prix régulier /

Emma Haché (Moncton)

Wolfe est une réappropriation poétique et historique d’un fait réel. Le « fait » en question, c’est l’affligeante controverse qui entoure la création du parc national Kouchibouguac au Nouveau-Brunswick à la fin des années 60, entreprise qui a entraîné l’expropriation musclée de plus de 220 familles. La « réappropriation poétique et historique » relève quant à elle de l’imaginaire tout en finesse de la jeune auteure Emma Haché qui fait montre ici d’une démarche dramaturgique mature en s’approchant de son explosif sujet avec circonspection et délicatesse. À l’origine de l’œuvre, on retrouve l’histoire de Jackie Vautour, l’homme qui est monté aux barricades afin de clamer haut et fort son indignation face à l’injustice, véritable légende vivante et héros de la résistance acadienne. Ses démêlés avec le fourbe Wolfe, symbole de la répression gouvernementale, puis sa rencontre avec la douce Apolline vont l’amener à se confronter à son propre mythe et à questionner son aptitude à transcender les épreuves. Il ne faudrait cependant pas s’y tromper : Wolfe n’a rien d’une œuvre biographique ou documentaire, mais tout d’une extrapolation fantaisiste où réalité et fiction s’entremêlent. Il y est question de révélation de soi dans l’adversité, de la force de l’engagement et de l’épineux rapport au combat qu’entretiennent les hommes d’honneur. « Quels seraient les héros de nos mythes s’il n’y avait pas les épreuves pour nous les révéler ? », demande l’auteure… Par sa mise en scène symbolique pétrie d’images fortes, Emma Haché dévoile les parts d’ombre et de lumière qui habitent ses mystérieux personnages.

En savoir plus sur le spectacle

Crédits

Texte et mise en scène Emma Haché
Production Théâtre de l’Escaouette

On a tout un festival pour vous

Activité satellite

Créer ensemble

Activité satellite

COPIE-CARBONE


Abonnez-vous à l'infolettre