Déjà ajouté à Mon Festival.

Mon festival
Spectacle Archive

Willy Protagoras enfermé dans les toilettes

1998

Série Nouvelle garde



Prix régulier /

Wajdi Mouawad (Montréal)

On dit que c’est pour pallier un chagrin d’amour que Willy Protagoras s’est enfermé dans les toilettes. Mais on dit aussi que c’est par esprit de résistance devant tous ceux qui ont envahi l’appartement où il habite avec sa famille et qui ne veulent plus s’en aller. « Je sortirai lorsque les intrus seront sortis », aboie-t-il derrière sa porte. On dit aussi que Willy vit une période de remise en question quand à son travail de peintre. (Car Willy est peintre.) Bref, on dit beaucoup de choses à son sujet. Et Willy ne sort plus. Il ne sait pas pourquoi. Il n’est pas en mesure de mettre des mots pour expliquer. Il est trop jeune. C’est comme ça. Il s’enferme dans les chiottes et c’est tout, car il a la profonde conviction que son refus est un geste, un geste de liberté qui donne un sens à sa vie.

Wajdi Mouawad vient de signer trois spectacles marquants à la saison théâtrale montréalaise : Œdipe Roi au Théâtre Denise Pelletier, Trainspotting au Quat’sous et l’adaptation théâtrale de Don Quichotte présenté au TNM. Comédien, metteur en scène et auteur ayant plusieurs textes à son actif, Wajdi Mouawad s’impose de plus en plus dans le paysage théâtral québécois. Willy Protagoras…, la toute première de ses pièces, est présentée en primeur à Québec.

En savoir plus sur le spectacle

Crédits

De Wajdi Mouawad
Production Théâtre Ô Parleur

On a tout un festival pour vous


Abonnez-vous à l'infolettre