Spectacle Archive

Vu d’ici

Crédit photo : Yan Turcotte

2009



Prix régulier /

Christian Lapointe (Québec)

Avec Vu d’ici, le public du Carrefour pourra à nouveau applaudir l’audace théâtrale de Christian Lapointe. Après CHS (2006) et Anky ou la fuite / Opéra du désordre (2008), le directeur artistique du Théâtre Péril porte cette fois sur scène la parole de Mathieu Arsenault. Vu d’ici se présente comme un pamphlet contre la télévision et l’abrutissement social qu’elle génère. C’est une charge contre la médiatisation outrancière qui banalise, désensibilise, asservit, aplanit. C’est aussi une virulente critique de la société québécoise contemporaine, la production télévisuelle en étant le reflet.

Mais bien au-delà de la simple dénonciation, Vu d’ici se veut un appel à la dissidence, pour combattre la futilité et l’immobilisme, pour réveiller une génération endormie. Christian Lapointe met ici en scène le cri de révolte de la jeunesse, une parole forte et surtout pas politiquement correcte. Une parole trop rare au Québec, une note discordante dans une société consensuelle.

Seul en scène pendant une heure et demie, Jocelyn Pelletier interprète ce texte « coup de poing » dans lequel rien n’est épargné : la vie de banlieue, l’économie de marché, la violence, la culture populaire, l’étroitesse d’esprit, la politique, etc. L’espace scénique participe pleinement au propos par la présence signifiante d’objets emblématiques de notre société de consommation : tapis de gazon synthétique, téléviseurs, four à micro-ondes, lazy-boy, panier d’épicerie géant… Et jusqu’à l’odorat du spectateur qui est sollicité !

En savoir plus sur le spectacle

Crédits

Texte Mathieu Arsenault
Mise en scène Christian Lapointe
Production Théâtre Péril

Galerie photos

On a tout un festival pour vous


Abonnez-vous à l'infolettre