Déjà ajouté à Mon Festival.

Mon festival
Spectacle

L’Usine de théâtre potentiel

Crédit photo : Pascale Gauthier-D.

Présenté au Théâtre La Bordée

1h45 (sans entracte)

En français


mer. 9 Juin
19h
jeu. 10 Juin
19h
ven. 11 Juin
19h

Prix régulier / 40$ taxes et frais de service inclus

Théâtre de la Ligue Nationale d’Improvisation (Montréal)

Les acteurs et actrices du Théâtre de la LNI sont habitués à créer sous la contrainte. Nombre de joueurs, durée, manière, titre faisant office de ligne directrice: les impératifs sont nombreux dans un match d’impro traditionnel. Voilà qu’ici, ces esprits vifs et agiles creusent le filon autrement, inspirés par l’Ouvroir de littérature potentielle (Oulipo), un groupe littéraire né en France dans les années 1960 qui fait de la contrainte formelle le moteur de l’imagination.

Pour préparer L’Usine de théâtre potentiel, l’équipe a exploré plusieurs pistes dramaturgiques, qui se déclinent en des centaines de combinaisons. Et avant chaque représentation, elle s’en remet au public. À l’aide de leur téléphone cellulaire*, ce sont en effet les spectateurs qui décident de divers éléments scénographiques et dramaturgiques parmi les choix proposés : environnement sonore, type d’éclairage, thème, distribution des répliques, piste dramatique (récit polyphonique, mélange danse-théâtre…). Dans ce cadre défini par l’assistance, les comédiens doivent créer des personnages, une histoire et un texte, en direct, pendant 90 minutes. Exigeant et vertigineux? Pas qu’un peu. Mais aussi diablement inspirant. Car comme l’a écrit Charles Baudelaire: «Parce que la forme est contraignante, l’idée jaillit plus intense.»

 



* Les spectateurs et les spectatrices qui voudront participer au vote du public en début de représentation devront avoir en main un téléphone cellulaire ou d’une tablette pouvant joindre un réseau local sans fil (Wi-Fi).

En savoir plus sur le spectacle

Crédits

Idéation et mise en scène François-Étienne Paré
Assistance à la mise en scène Dominique Cuerrier
Avec Mathieu Lepage, Marie Michaud, Joëlle Paré-Beaulieu, Simon Rousseau et François-Étienne Paré
Conseils dramaturgiques Alexandre Cadieux
Scénographie Jonas Veroff Bouchard
Conception des éclairages Cédric Delorme-Bouchard
Conception sonore Éric Desranleau
Costumes Catherine Gauthier
Coordination de production Andréanne Simard
Direction technique Catherine Sabourin
Interactivité Folklore – Atelier numérique (Marc-Antoine Jacques, David Mongeau-Petitpas, Nicolas Roy-Bourdages)
Production Théâtre de la LNI

Remerciements La Maison de la culture Janine-Sutto (Montréal), Germain Poirier

Photo(s) et vidéo

On a tout un festival pour vous


Abonnez-vous à l'infolettre