Spectacle Archive

Une Année sans été

2004

Série Nouvelle garde



Prix régulier /

Véronique Côté (Québec)

Librement inspirée par la vie et l’œuvre de Rainer Maria Rilke, la pièce présente cinq personnages qui ne se rendent pas compte que l’enfance s’apprête à les quitter, qu’elle ne reviendra pas. Gérard veut être écrivain. Anna rêve d’errance. Louisette aspire à vieillir encore un peu et le poète Dupré noie ses désillusions dans la bouteille et le vers… et Mademoiselle Point, reste, n’espérant plus rien derrière sa machine à écrire. En l’espace de trois saisons, ils voyagent dans différents trains, valsent dans différents bras et se perdent sur différents trottoirs. Ils n’ont que vingt ans et ne pressentent pas que la guerre risque de balayer toute la poésie du monde. Car la folie meurtrière de l’été 1914 menace Paris et plonge les existences dans la grisaille de la « vraie vie »…

Il aura suffi d’une seule lecture pour que Véronique Côté, diplômée en interprétation du Conservatoire d’art dramatique de Québec en 2002, soit convaincue de la nécessité de monter cette pièce avec ses acolytes du Théâtre [mo]. Des similitudes étranges et belles existent entre la situation vécue par les personnages d’Une année sans été et celle de la jeune troupe. D’abord, cette volonté de mettre la jeunesse au service de la création et des mots. Puis, l’idée d’incarner la poésie sur scène sans artifice, tant dans l’espace que dans la parole et dans l’acte.

À l’instar de Rilke, le Théâtre [mo] explore dans cette production le Weltinnenraum, soit l’espace fragile où se rencontrent le monde intériorisé et le moi extériorisé. « En explorant la mince ligne entre la vie intérieure des êtres et leur présence réelle au monde, des chocs de sens ont surgi des actions les plus quotidiennes et, par là, est surgie aussi la poésie », écrivent les membres de la troupe.

Poètes, amoureux et voyageurs retrouvent dans Une année sans été un havre de douceur et de simplicité salutaire.

En savoir plus sur le spectacle

Crédits

Texte Catherine Anne
Mise en scène Véronique Côté
Production Théâtre [Mo]

On a tout un festival pour vous


Abonnez-vous à l'infolettre