Déjà ajouté à Mon Festival.

Mon festival
Spectacle Archive

Showtime

1998

En anglais



Prix régulier /

Tim Etchells (Angleterre)

« Quelles histoires raconteriez-vous à un homme en train de mourir ? Et à un enfant ? Et à une femme enceinte ? Et à une personne endormie ? » On rit  beaucoup en regardant Showtime. On rit jaune ; on pourrait grincer des dents. Durant les vingt premières minutes du spectacle, un homme portant des bâtons de dynamite fixés sur lui avec du ruban adhésif s’adresse au public à la façon d’un stand-up comic débutant qui essaierait ses farces pour la première fois. Plus tard, un homme est en train de mourir au milieu d’une débauche de boîtes de carton qui font irrésistiblement penser à un décor de répétitions dans un entrepôt. Tandis qu’il agonise, on l’interroge de façon insistante, et le spectateur observe la mort en direct, comme on le fait tous les jours à la télévision. « Il ne veulent pas voir cela… », dit l’homme en désignant ses intestins (représentés très dignement par des spaghettis Heinz) échappés de son ventre, « ils veulent voir des décors, des costumes, une intrigue, ils ne veulent pas voir ça. »

Showtime est une visite allègre et subversive dans le domaine des codes et des conventions du théâtre, du spectacle et des médias. Dans une forme très originale qui combine l’humour « Monty Python » et l’esprit de recherche de l’avant-garde new-yorkaise, ce spectacle interroge la position de « voyeur non engagé » du spectateur. Avec Showtime, on est dans une théâtralité qui joue sans cesse la dérision mais qui parvient à faire passer une émotion à la fois surprenante et durable, car les images continuent longtemps à vous trotter dans la tête et dans la conscience.

Depuis 1984, la troupe  britanique Forced Entertainment explore les mythologies, les rêves et les cauchemars de la vie urbaine contemporaine. Elle invente un théâtre qui mélange recherche et divertissement dans le souci évident de modifier la relation traditionnelle aux spectateurs.

On retrouve dans Showtime les préoccupations de Forced Entertanment face à la mort et au manque d’humanité d’une société qui accumule les regrets et les espoirs déçus. La mise en scène est anarchique et ludique ; elle est insolente, de cette insolence toute britannique qui réussit à combiner rébellion et rigueur.

Showtime est  un spectacle à la fois hilarant et poignant, écrit et joué au scalpel ; un spectacle qui, au-delà de ses allures débridées et de son esthétique quasi  surréaliste, recèle un engagement profond, une prise de parole précise, un point de vue politique sur l’état du monde.

En savoir plus sur le spectacle

Crédits

Texte Tim Etchells en collaboration avec les membres de Forced Entertainment
Mise en scène Tim Etchells
Production Forced Entertainment

Ce que la presse en dit...

« La compagnie de théâtre expérimental la plus brillante de Grande-Bretagne. »

The Guardian

Londres

On a tout un festival pour vous


Abonnez-vous à l'infolettre