Spectacle Archive

Oblivion

Crédit photo : Bernhard Muller

2018



Prix régulier /

Sarah Vanhee (Gent)

En savoir plus sur le spectacle

Vidéo

Galerie photos

Crédits

Conception, mise en scène et interprétation Sarah Vanhee
Création sonore Alma Söderberg et Hendrik Willekens
Regard extérieur Berno Odo Polzer et Mette Edvardsen
Coaching vocal Jakob Ampe
Assistance à la production Linda Sepp
Technique Maarten VanTrigt
Coproduction CAMPO (Gent) ; HAU (Berlin) ; Göteborgs Dans & Teater Festival (Göteborg), Noorderzon (Groningen) et Kunstenfestivaldesarts (Bruxelles) dans le cadre de NXTSTP, avec le soutien du  Programme Culture de l’Union européenne. Avec le soutien de la Communauté Flamande.

Spectacle présenté en collaboration avec le Festival TransAmériques (FTA).

Informations complémentaires

Tournée

Créé à Gent en novembre 2015, il a depuis été présenté dans une vingtaine de villes européennes dont Amsterdam, Berlin, Bruxelles, Lisbonne et Marseille.

 

Sources d’inspiration de l’artiste

Quelques suggestions de lecture issues de ce document :

BARTHES, Roland. Comment vivre ensemble : cours et séminaires au Collège de France 1976-1977, Paris, Éditions du Seuil/IMEC, 2002.

ESPOSITO, Roberto. Communauté, immunité, biopolitique, [s.l.], Les Prairies ordinaires, 2010, (Collection Penser/croiser).

GUYOTAT, Pierre. Éden, Éden, Éden, Paris, Gallimard, 1970, 280 p. (Collection L’Imaginaire).

LAPORTE, Dominique. Histoire de la merde, Paris, Éditions Christian Bourgeois, 1978, 119 p.

SCANLAN, John. On Garbage, Chicago, University of Chicago Press, 2005, 208 p.

STASSER, Susan. Waste and Want: A Social History of Trash, [s.l.], Holt Paperbacks, 2000, 368 p.

 

À propos de l’artiste

La pratique de Sarah Vanhee mêle performance, arts visuels et littérature. Souvent créées in situ, ses œuvres s’intéressent à l’interaction entre le spectateur et les environnements qu’elles mettent en place. Elles brouillent les frontières entre fiction et réalité de manière radicale, pour repousser les limites de l’imagination et reconsidérer les questions sociales, les conventions et les lieux communs artistiques. Invitant à développer une vigilance de l’esprit et des sens, Vanhee interroge les modèles dominants qui influencent notre façon de penser, de parler, de bouger et notre relation à l’autre et au monde.

Entrevue avec Sarah Vanhee – en anglais.

Conversation avec Sarah Vanhee – en anglais. Réalisée par le Flanders Arts Institute

À propos de CAMPO

Ce que la presse en dit...

« Oblivion est une pièce exécutée à la perfection, développant un propos solide, à partir de méthodes minimalistes. »

Benjamin Effrati

lesdroguistes.fr, 10 mars 2016

« Tout ce cosmos de détritus qui se répand au sol, c’est un an de sa vie – ou de l’inverse de sa vie – qu’elle nous expose en toute vulnérabilité pour en tirer une beauté inattendue, ainsi qu’un espace de réflexion incroyablement fertile. »

Thomas Corlin

Mouvement.net, 26 mai 2016


Abonnez-vous à l'infolettre

Prénom
Nom
Courriel