Déjà ajouté à Mon Festival.

Mon festival
Spectacle

NASSIM

Crédit photo : David Monteith Hodge

Théâtre Périscope

1h20 (sans entracte)

En français et en farsi


ven. 24 Mai
19h
sam. 25 Mai
16h
dim. 26 Mai
16h
Entretien avec les artistes le 24 mai après le spectacle.
Prix régulier / 55$ taxes et frais de services inclus

Texte et performance Nassim Soleimanpour (Téhéran)

THÉÂTRE + PERFORMANCE

Privé de passeport pendant plusieurs années, le dramaturge iranien Nassim Soleimanpour a fait circuler sa parole au-delà des frontières avec ses textes qui ont longtemps été destinés à être joués sans lui. Pour la première fois de sa carrière, l’auteur voyage avec son œuvre, accompagnant NASSIM à travers le monde.

À chaque représentation, un nouvel acteur ou une nouvelle actrice monte sur scène.  Ne connaissant au préalable rien du spectacle, il ou elle découvre en même temps que le public la partition à interpréter. De connivence avec les spectateurs, guidé.e par l’auteur qui lui transmet des instructions par le biais d’une vidéo en direct, il ou elle éprouve, échafaude et dévoile simultanément l’expérience qui lui est proposée. Par cette astuce théâtrale savamment construite, NASSIM transgresse les conventions scéniques et établit une délicate et singulière connexion entre l’interprète et l’assistance, redéfinissant tant leurs rôles que celui du metteur en scène.

À une époque marquée par les divisions et la crainte de l’autre, le texte, en français et en farsi, langue maternelle de l’auteur, propose une touchante réflexion sur l’exil, l’immigration et le racisme puis sur la capacité qu’ont les mots à forger les identités et à relier les êtres les uns aux autres. À la fois récit autobiographique et conte philosophique, NASSIM est un objet tout à fait inusité qui allie l’intelligence sensible des mots à l’art théâtral pour faire vivre une expérience humaine fascinante et célébrer le pouvoir rassembleur du langage.

En savoir plus sur le spectacle

Crédits

Avec Un nouvel acteur à chaque performance
Mise en scène Omar Elerian
Scénographie Rhys Jarman
Conception sonore James Swadlo
Conception d’éclairages Rajiv Pattani
Direction de production Michael Ager
Régie Kacey Gritters
Scriptes Carolina Ortega et Stewart Pringle
Production Bush Theatre
Coproduction
Nassim Soleimanpour Productions

Vidéo

Informations complémentaires

La pièce est une commande et une production du Bush Theatre de Londres et la première mondiale a eu lieu le 25 juillet 2017.

Lors de sa diffusion au Festival Fringe d’Édimbourg, le spectacle a reçu le Scotsman Fringe First Award.

Créés pour encourager les artistes à présenter de nouvelles œuvres à Édimbourg dans un esprit d’aventure et d’expérimentation, les Scotsman Fringe First Awards célèbrent la meilleure nouvelle écriture dans le Fringe, selon le jugement de l’équipe de critiques du journal national écossais The Scotsman. Un prix est remis à chaque semaine durant le festival.

Autres spectacles de Nassim Soleimanpour

White Rabbit, Red Rabbit
Ce spectacle, créé en 2011, a été traduit en 28 langues, présenté dans 35 pays et joué plus de 1000 fois.
Une version québécoise fut présentée à l’Espace Libre en 2012 sous le titre Lapin Blanc, Lapin Rouge, dans une mise en scène de Philippe Ducros et Mani Soleymanlou. Sous le même principe que NASSIM, un invité différent à chaque représentation; à Montréal, Sophie Cadieux, Amir Khadir, Alexis Martin, Monique Miller et Sébastien Ricard se sont prêtés au jeu.

Blind Hamlet – 2014

BLANK – 2015

Tournée du spectacle

2017
Bush Theatre, Londres, Royaume-Uni
Edinburgh Festival, Edimbourg, Royaume-Uni

2018
GAM, Santiago, Chili
Teatro Biobío, Concepcíon, Chili
Festival Noorderzon, Groningen, Pays-Bas
Staatstheater Mainz, Mainz, Allemagne
Dublin Theatre Festival, Dublin, Irlande
La Teatreria, Mexico City, Mexique
Doosan Art Center, Séoul, Corée du Sud
FAE Lima, Teatro Británico, Lima, Pérou
Perth Festival, Perth, Australie
Albany Entertainment Centre, Albany, Australie
Mandurah Performing Arts Centre, Mandurah, Australie
Arts Centre Melbourne, Melbourne, Australie
English Theatre Berlin, Berlin, Allemagne
Teatro delle Muse, Ancona, Italie
OzAsia Festival, Adélaïde, Australie
Festival Tokyo, Tokyo, Japon
Inside-Out Theatre, Beijing, Chine
Le Manège, Maubeuge, France
Malpertuis Theater, Tielt, Belgique
Festival de Otoño, Madrid, Espagne
NY City Centre, New York, États-Unis
Comédie De L’Est, Colmar, France

2019
NY City Centre, New York, États-Unis
Citadel Theatre, Edmonton, Canada
The Cultch, Vancouver, Canada

 

À PROPOS DES ARTISTES

Nassim Soleimanpour

Le dramaturge Nassim Soleimanpour est originaire de Téhéran, en Iran. Ses œuvres, traduites en une trentaine de langues, ont été présentées dans plus de 50 pays. Écrite pour parcourir le monde à sa place alors qu’il ne pouvait quitter l’Iran, sa plus célèbre pièce, Lapin blanc, lapin rouge, a reçu de nombreuses distinctions, notamment : le prix Best New Performance au Fringe Festival de Dublin ; le prix Outstanding New Performance Text Award au festival Summerworks ; le prix Arches Brick du Fringe d’Édimbourg ; ainsi que des nominations pour les prix Total Theatre et Brighton Fringe Pick of Edinburgh.

Avant qu’il ne puisse lui-même voyager pour la première fois en 2013, sa pièce avait déjà été jouée des centaines de fois, en plus d’une douzaine de langues différentes. Depuis, Nassim a animé de nombreux ateliers et conférences dans le cadre d’événements tels que le World Theatre Festival de Brisbane, le Tolhuistuin à Amsterdam, SESC Vila Mariana à Sao Paulo, Schauspielhaus à Vienne, le DPAC à Kuala Lampur, le Theatertreffen à Berlin, le Grob Theatre à Copenhague, le British Council et le Bush Theatre à Londres, à l’Université de Bremen en Allemagne, à l’ISPA à Édimbourg, au TATA Literature en Inde, au FAE (Lima), etc.

Sa seconde pièce, Blind Hamlet, créée pour l’Actors Touring Company de Londres et présentée en primeur durant le festival LIFT 2014, a connu un succès retentissant au Royaume-Uni, à Bucarest et à Copenhague. Sa troisième pièce, BLANK, dont la première a eu lieu simultanément à Amsterdam, à Utrecht et à Londres en novembre 2015, a été présentée au Royaume-Uni, en Australie, en Espagne, au Mexique, aux États-Unis, en Argentine, en Inde, en Finlande, au Danemark, et plus encore.

Sa quatrième et plus récente œuvre, la pièce NASSIM, produite par le Bush Theatre de Londres, avec mise en scène de Omar Elerian, a été jouée pour la première fois en août 2017, et a remporté un prix Fringe  First. Le Bush Theatre avait présenté une rétrospective de toutes les pièces de Nassim tout de suite après.

Actuellement basé à Berlin où il agit à titre de directeur artistique de la Nassim Soleimanpour Productions, le dramaturge iranien poursuit sa tournée mondiale avec sa pièce éponyme NASSIM, laquelle a été jouée près de 200 fois en 2018.

Actrices invitées (par ordre alphabétique et non par ordre de participation)
Érika Gagnon

Issue de la promotion 1992 du Conservatoire d’art dramatique de Québec en interprétation, Érika Gagnon a participé à plus d’une soixantaine de productions théâtrales. On a pu la voir, entre autres dans Christine, la Reine-GarçonMaria ou les vies rêvées, Venir au monde, Les bons débarras, Gloucester, Quills, Macbeth, Chante avec moi, Mois d’août, Osage county, Henri IV, Britannicus, On achève bien les chevaux, La Double Inconstance, Les Reines, Carpe Diem, pièce pour laquelle elle a reçu le Masque de l’interprétation féminine de soutien1998. Elle est collaboratrice artistique et membre du Théâtre les Enfants Terribles. Elle a collaboré à la création et à la mise en scène de Gros et détail, production saluée par le Masque du public 2005 ainsi qu’à Histoires d’hommes de Xavier Durringer, présentée en 2007 au Théâtre Périscope. En avril 2014, elle signait la mise en scène de Les Liaisons Dangereuses de Christopher Hampton, coproduction du Théâtre La Bordée et du Théâtre les Enfants Terribles. Au cinéma, on a pu la voir dans La Face cachée de la lune de Robert Lepage et dans le film Gerry, relatant la vie de Gerry Boulet, réalisé par Alain DesRochers.

Valérie Laroche

Diplômée de l’École de Danse et du Conservatoire d’Art Dramatique de Québec, elle a joué dans plus d’une cinquantaine de productions sur les scènes de la région en plus de nombreuses tournées au Québec et au Canada. Elle reçoit de nombreuses nominations pour son travail dont celle de Révélation de l’année, au Gala des Masques, celle d’interprétation féminine à la dernière remise des Prix de la critique par l’Association québécoise des critiques de théâtre, ainsi que deux nominations pour le Prix Paul-Hébert. Elle participe aux comédies musicales Les Misérables et Fame présenté au Théâtre St-Denis et à plusieurs autres spectacles musicaux dont Les 4 Filles du Docteur March,  L’Opéra de Quat’sous, spectacle présenté au Théâtre du Trident. Elle est membre fondatrice de la compagnie de création Les Nuages en Pantalon qui crée des spectacles jeunesse et adultes. Sa voix est entendue dans plusieurs stations radio et télévision du Québec. Au petit écran , on a pu la voir dans la série Complexe G diffusé sur les ondes de TVA.

Anne-Marie Olivier

Connue à la fois comme interprète, auteure et metteure en scène, Anne-Marie Olivier est une figure importante du théâtre à Québec. Depuis sa sortie du Conservatoire d’art dramatique de Québec en 1997, elle a joué dans plusieurs productions, en plus d’écrire continuellement.
En 2004, sa pièce solo Gros et détail, qui traite de sujets difficiles avec humour, lui a attiré un succès tant critique que populaire et fut acclamé au Québec, en Europe et en Afrique. Ce premier cru lui a valu le prix d’interprétation Paul Hébert aux Prix d’excellence des arts et de la culture de Québec et le Masque du public Loto-Québec 2005. Elle poursuit son travail de comédienne pour Wajdi Mouawad dans Forêts, Les Trois sœurs et Temps, écrit Mon corps deviendra froid pour le Théâtre de Quat’sous.
Forte de ces expériences elle crée Annette, un deuxième solo qu’elle joue sur patin. Puis tout dernièrement elle créé Scalpé, Faire l’amour et Venir au monde entourée d’une remarquable équipe de concepteurs. Ce dernier texte fut récompensé par le Prix littéraire du Gouverneur général dans la catégorie Théâtre. « Le texte s’articule autour d’une fusion mythique entre le fantastique et le quotidien dans une structure redoutablement efficace. Venir au monde propose un portrait de société sensible et intelligent. Sa langue aux accents poétiques ancrée dans le territoire crée une ode au courage des femmes qui nous remue et nous interpelle. Nous avons été profondément touchés par les personnages puissants et attachants ainsi que par leurs histoires criantes de vérité » soulignera le comité des pairs.
Grâce à son audace, sa réflexion sur le répertoire, son rapport à la création, son ouverture et ses qualités de rassembleuse, Anne-Marie Olivier assure la codirection générale et la direction artistique du Théâtre du Trident depuis 2012. Elle est également la directrice artistique de la compagnie Bienvenue aux dames.

Galerie photos

Ce que la presse en dit...

A strikingly gentle, humane and emotive consideration of the experience of an artist living and working in the diaspora

John Bailey

The Sydney Morning Herald, 19 janvier 2018

An unusually vivid celebration of theatre’s liveness

Lyn Gardner

The Guardian, 9 août 2017

Soleimanpour’s text is alternately clever, funny and moving. At its heart, it’s about the universal power of storytelling, and the irony that his plays have been performed in so many places except his home country.

Glenn Sumi

www.nowtoronto.com, 8 juin 2018

But as he heightens the audience’s sense of complicity in his art, Soleimanpour makes a quietly persuasive case for theatre’s special power to foster empathy.

Henry Hitchings

London Evening Standard, 11 septembre 2017

Remerciements

En collaboration avec The Cultch (Vancouver) et Citadel Theatre (Edmonton).

On a tout un festival pour vous

Chantier

Fièvre

Chantier

Parc Optimiste


Abonnez-vous à l'infolettre