Déjà ajouté à Mon Festival.

Mon festival
Spectacle Archive

L’Hiver – Winterland

1998

Avec marionnettes



Prix régulier /

Gilles Maheu (Montréal)

L’Hiver –Winterland est une fable sur l’hiver. Une fable sur le pays géographique, climatique, politique. Cet hiver-là est romantique, mais aussi secret et solitaire. Un hiver de neige et de glace, d’Amérindiens et d’Inuits, qui traversent des personnages  fantomatiques, des figures de baleines et d’orignaux. Carbone 14 nous offre un poème visuel, entre autres par l’intermédiaire du regard de Nelligan, le visionnaire du jardin de givre. Un poème qui évoque la fragilité de notre existence, les portés des disparus, ceux qui sont passés du côté des ombres…

L’Hiver-Winterland complète la trilogie onirique amorcée avec La Forêt et Les Âmes mortes. Une première version a été jouée au printemps 1997 à Toronto. La seconde mouture voyait le jour en janvier 1998, à l’Usine C (Montréal).

Depuis près de vingt ans, Carbone 14 développe un langage théâtral original qui prend ses racines à l’école européenne du mime corporel. La démarche de la compagnie se distingue par un travail soutenu de création  et de recherche sur l’art de l’acteur et sur l’intervention d’une nouvelle écriture scénique. À leur façon, Gilles Maheu et son équipe sont des prospecteurs de la vie sociale et individuelle. Fouillant l’imaginaire, les fantasmes, l’onirisme, les archétypes qui constituent les fondements de notre existence, ils révèlent sur scène de fascinantes constructions d’images, de sons et de mouvements. Pain blanc (1981), Homme rouge (1982),  Le Rail (1983-1984), Hamlet-Machine (1987), Le Dortoir (1988) et Le Café des aveugles (1992) sont autant de jalons qui marquent le parcours exemplaire de cette compagnie, qui jouit d’une grande renommée internationale.

En savoir plus sur le spectacle

Crédits

Texte et mise en scène Gilles Maheu
Production Carbone 14

Ce que la presse en dit...

« On ne peut en demander plus d’une expérience théâtrale. »

Hour Magazine

Montréal

On a tout un festival pour vous


Abonnez-vous à l'infolettre