Spectacle

Le Dire de Di [captation web]

Crédit photo : Marc LeMyre

Spectacle présenté au Carrefour en 2019



Prix régulier / Captation web réalisée dans le cadre du programme #CanadaEnPrestation du Centre national des Arts.

Texte Michel Ouellette, mise en scène Joël Beddows (Théâtre français de Toronto et Théâtre de la Catapulte d’Ottawa)

Le dire de Di transporte dans un ailleurs imaginaire, à la fois intemporel et actuel, quelque part au Nord de l’Ontario. Reconnu comme l’un des dramaturges francophones les plus importants de cette province et du Canada, Michel Ouellette y lève le voile sur l’univers boréal et les pensées intimes de Diane, dite « Di », une adolescente solitaire à l’esprit indompté dont la famille atypique est menacée d’expulsion par l’arrivée d’exploitants miniers qui convoitent sa terre.

Attachée à ses souvenirs surannés, à sa cellule familiale et à la nature sauvage qui l’entoure, Di, au sortir de l’enfance, s’éprend candidement de Peggy Bellatus, la représentante de la compagnie chargée de négocier les modalités de leur départ. Au son des machines qui charcutent déjà le sol de la forêt, son amour grandit mais son monde se disloque et s’écroule, exhalant dans sa chute des non-dits douloureux, des secrets enfouis.

À la fois conte surréaliste, fable environnementale et métaphore des splendeurs fragiles de la nature, Le dire de Di fait de la langue française sa pierre angulaire et pose un regard bouleversant sur un monde vulnérable où la parole et la mémoire, inextricablement liées, semblent être les derniers refuges.

On a tout un festival pour vous


Abonnez-vous à l'infolettre