Déjà ajouté à Mon Festival.

Mon festival
Spectacle Archive

Kiss & Cry

Crédit photo : Marteen Vanden Abeele

En français



Prix régulier /

Michèle Anne De Mey, Jaco Van Dormael et le collectif Kiss & Cry (Charleroi)

« Où vont les gens quand ils disparaissent de notre vie, de notre mémoire ? » De cette interrogation est né Kiss & Cry, spectacle de nanodanse de Michèle Anne De Mey et Jaco Van Dormael, créé en 2011 à Mons, récipiendaire du Prix de la critique du meilleur spectacle de danse en France.

Assise dans une gare, une femme se remémore ses amours passées. Pour ténu que soit le fil de l’anecdote, l’ensemble, par son esthétique, accède à une dimension lyrique singulière. Narrée par une voix off, l’histoire est interprétée par des mains, qui dansent et incarnent les personnages. Évoluant dans des décors faits de sable, d’eau, d’objets divers, la chorégraphie, filmée en gros plan, est projetée simultanément sur un écran, où se brouillent échelles et perspectives, où se fondent le petit et le grand pour créer un monde à la beauté mystérieuse, onirique. Happé par les images du film et par le ballet des artistes passant d’une station à l’autre, sur la scène devenue plateau de tournage, le regard contemple à la fois l’œuvre et la création, en direct, de celle-ci.

Ingénieux, magnifique, Kiss & Cry, retraçant le parcours ondoyant des sensations et sentiments, émeut fortement. Au texte empreint de nostalgie et de douceur signé Thomas Gunzig, se joint la poignante et libre expressivité des mains qui dansent. S’y ajoute le recours délicat aux objets, prenant ici le relais du récit pour recréer, par de fines métaphores, les impressions fugitives, l’indicible. Espace recueilli du souvenir, image de l’univers intérieur, Kiss & Cry évoque, de son charme puissant, les méandres de la mémoire, les tremblements du cœur.

En savoir plus sur le spectacle

Crédits

Idée originale Michèle Anne De Mey, Jaco Van Dormael en création collective avec Gregory Grosjean, Thomas Gunzig, Julie Lambert, Sylvie Olivé, Nicolas Olivier
Textes Thomas Gunzig
Mise en scène Jaco Van Dormael
Production Charleroi Danses – Centre chorégraphique de la fédération Wallonie Bruxelles / le manège.mons – Centre Dramatique


Abonnez-vous à l'infolettre