Déjà ajouté à Mon Festival.

Mon festival
Spectacle Archive

El viento en un violin

Crédit photo : Andrés de Gabriel

2012



Prix régulier /

Claudio Tolcachir (Argentine)

On ne saurait dire qui du vent ou du violon emporte la troupe de Claudio Tolcachir dans un tel tourbillon ! Pour son deuxième passage au festival, l’ensemble argentin brosse à nouveau le portrait irrévérencieux d’une splendide galerie de névrosés et de marginaux. Cette fois, plutôt que de représenter une famille constamment au bord de l’éclatement (La omisión de la familia Coleman), le Teatro Timbre 4 dépeint l’improbable et consolant rapprochement d’êtres maladroits et rocambolesques que tout désunit.

Elle est ahurissante, cette bande disparate de déjantés formée de la tyrannique Mécha, de son pathétique fils Dario, de Santiago, psy complètement dépassé par les événements, de Dora, la bonne résignée, de même que d’un couple de jeunes femmes prêtes à tout pour concevoir un enfant. D’ailleurs, il faut voir comment Celeste et Lena vont s’y prendre…

Si le souffle qui traverse le plateau durant cette comédie terriblement actuelle est si décoiffant, on le doit certes à des dialogues grinçants et jubilatoires, mais également à une distribution de haute volée. L’énergie, la vérité et le réalisme dégingandé de cette troupe éblouissent jusqu’à la dernière seconde tout en nous faisant assister aux problèmes et aux failles d’individus tellement proches de nous.

En savoir plus sur le spectacle

Crédits

De Claudio Tolcachir
Production Teatro Timbre 4

On a tout un festival pour vous


Abonnez-vous à l'infolettre