Spectacle Archive

Camélias

2002

Série Nouvelle garde



Prix régulier /

Éric Jean (Montréal)

La Dame aux camélias d’Alexandre Dumas, fils, appartient, depuis sa parution, à la liste des œuvres qui ont marqué l’inconscient populaire. Le théâtre et le cinéma ont entretenu le mythe qui entoure l’amour contrarié, à l’issue tragique, de Marguerite Gautier et Armand Duval.

L’actualiser et en faire une pièce de facture contemporaine sans sombrer dans toute la gamme de clichés qui y sont rattachés tient de l’exploit. C’est pourtant ce qu’ont réussi Éric Jean, à la mise en scène, et Pascal Brullemans, à l’écriture ; une performance qui a été saluée par le Masque 2001 de la meilleure production en région puisque, initialement, cette Dame aux camélias revue et corrigée a été présentée par la troupe Les Têtes Heureuses, de Chicoutimi, avant d’être reprise par Persona Théâtre, de Montréal.

Le résultat : une version dépoussiérée du texte de Dumas, qui privilégie l’idée du passé plutôt que la reconstitution. Cette proposition montre et souligne également les mécanismes du travail théâtral. Elle abolit, à l’occasion, le quatrième mur, joue sur les ruptures dans l’action et mise sur un travail de scénographie évoquant un espace métaphysique. Ainsi, si l’adaptation d’une œuvre plutôt fleur bleue pouvait laisser planer un doute quant à sa réception, Éric Jean l’a dissipé par une mise en scène énergique qui soutient la densité et l’intensité des émotions.

Avec Camélias, Éric Jean et Pascal Brullemans portent de façon exemplaire le flambeau d’une nouvelle garde québécoise en pleine santé créatrice. Et attention, on ne fait que commencer à parler d’eux…

En savoir plus sur le spectacle

Crédits

Adaptation et texte Pascal Brullemans
Mise en scène Éric Jean
Production Persona Théâtre

On a tout un festival pour vous


Abonnez-vous à l'infolettre