Déjà ajouté à Mon Festival.

Mon festival
Activité satellite

L’art de la marionnette, présence dans le théâtre contemporain

Le Zinc, café-bar du festival

1h30


ven. 25 Mai
17h

Prix régulier / gratuit

Table ronde animée par Geneviève Thibault, marionnettiste

L’Association québécoise des marionnettistes invite artisans, artistes et spectateurs à échanger sur le caractère unique de la marionnette au théâtre. Quel portrait peut-on faire de la marionnette contemporaine en ce moment au Québec ? La table ronde réunira des créateur.trice.s, des pédagogues et des diffuseurs pour en exposer les différentes réalités.

En savoir plus sur l'activité

Crédits

Panélistes

Les Sages fous – Jacob Brindamour
Théâtre Incliné – José Babin et Alain Lavallée
Le Sous-Marin Jaune/Théâtre de la Petit Marée – Jacques Laroche
Théâtre Sortie de Secours – Philippe Soldevila

Galerie photos

Informations complémentaires

L’Association québécoise des marionnettistes

Fondée en 1981, l’Association québécoise des marionnettistes (AQM) est un organisme à but non lucratif voué à la reconnaissance et au développement des arts de la marionnette. Elle regroupe les praticiens, les compagnies et les artistes professionnels du milieu, ainsi que les organismes culturels et toutes les personnes intéressées par les arts de la marionnette. L’AQM exerce ses actions dans le but de représenter le milieu, de favoriser sa reconnaissance par ses pairs et par le public, de faciliter la circulation de l’information, de veiller à la formation continue et de promouvoir la présence des artistes de la profession sur les scènes nationale et internationale par le biais de son engagement au sein de l’Union internationale de la marionnette (UNIMA).

L’Association québécoise des marionnettistes produit, depuis plusieurs années déjà, diverses revues et toute une panoplie de documents qui dressent le portrait de la création marionnettique au Québec, qui rendent compte des différents événements qui en ont marqué l’histoire et qui témoignent des réalités, des enjeux et du dynamisme de la pratique d’ici.

*texte tiré du site web de l’AQM. www.aqm.ca

L’association souhaite étendre ses activités sur le territoire québécois et proposer des opportunités pour les marionnettistes de chaque région de se réunir et d’échanger.

 

Geneviève Thibault

Geneviève explore et forge son expérience d’artiste depuis 10 ans dans le milieu de la marionnette au Québec. Elle cherche à démocratiser la marionnette pour adultes en créant des formes théâtrales parfois drôles, parfois sensibles et d’autres fois tout ça à la fois. Pour séduire les foules elle conceptualise, manipule et fabrique ses propres créatures qui vont du plus simple au plus inusité. Récemment diplômée du DESS en Théâtre de marionnettes contemporain de l’UQAM, elle poursuit sa quête et endosse pleinement sa mission de faire découvrir au plus grand nombre les mille et une possibilités de la création marionnettique.

Principales réalisations

2018 Marionnettiste, interprète, conception, adaptation et mise en scène La Guerre des arts, le show Production indépendante, Montréal et Québec

2015-2016 Marionnettiste Où tu vas quand tu dors en marchant…? (Machineries, conçu par Pierre Robitaille) Carrefour international de théâtre, Québec

2013 Marionnettiste Le Voyage de Tchékhov à Sakhaline Théâtre Premier Acte, Québec

 

Jacob Brindamour

Dompteur de marionnettes sauvages et montreur de curiosités, Jacob Brindamour élabore un théâtre paradoxal : rituel et trivial, domestique et merveilleux ; un théâtre qui surprend et dérange, sauvage et indiscipliné. Jacob a été formé au théâtre masqué et à la marionnette par plusieurs maîtres dont il a croisé le chemin : Paul–André Sagel (Centre national des arts du cirque, France), Carina Bonan (Espace Catastrophe, Bruxelles), Eric Bass (Sandglass Theater, Vermont), Nina Dimitrova (Credo Théâtre, Bulgarie), Claire Dancoisne (Théâtre de la Licorne, Lille) et Nicole Mossoux (Mossoux–Bonté, Bruxelles).
En 1999, il cofonde Les Sages Fous avec sa compagne South Miller. Depuis, il se voue corps et âme au développement de la compagnie, pour laquelle il est cocréateur et interprète de tous les spectacles. Trois de ses dernières créations ont connu un impressionnant succès international. Parade Issimo (2001-2009), Bizzarium : aquarium (2006-2009) et Le Cirque Orphelin (2010-…) ont été présentés quelque 600 fois dans plus de 180 villes de 28 pays.
Jacob a été récipiendaire en 2015 du Prix à la création artistique du Conseil des arts et des lettres du Québec – Créateur de l’année en Mauricie.

José Babin

José Babin est la directrice artistique du Théâtre Incliné où elle a développé son théâtre de la matière. Metteure en scène, auteure, comédienne et marionnettiste, elle se concentre sur une écriture scénique faite d’espaces morcelés où la matière inanimée, les corps, le texte, la lumière et la musique incarnent un détail de la toile complète. Grande voyageuse, elle s’inspire de territoires et de cultures multiples pour créer des œuvres in situ, en compagnie d’artistes de divers horizons : Italie, France, Japon, Acadie, Norvège, Finlande, Gaspésie et Nunavik.

Alain Lavallée

Depuis plus de 20 ans, Alain Lavallée s’intéresse à la lumière, au théâtre d’ombres et à la marionnette. Il a réalisé de nombreuses conceptions pour plusieurs compagnies québécoises et principalement pour le Théâtre Incliné, dont il est codirecteur. À travers son projet La Morsure de l’Ange, qu’il réalise avec Daniel Danis et José Babin,  il amorce un travail sur les ombres filmées et le contre-jour. Il développera cette pratique en l’alliant aux projections vidéo et aux dispositifs scéniques. Alain poursuit ses recherches sur les ombres contemporaines qu’il intègre à ses créations et plus dernièrement, à ses courts métrages.

 

Jacques Laroche

Comédien, auteur et metteur en scène diplômé du Conservatoire d’art dramatique de Québec  en 1993. Il a tenu plusieurs rôles sur la scène théâtrale québécoise. Il est directeur artistique du Théâtre de La Petite Marée en Gaspésie (théâtre jeunesse) où il travaille la marionnette et ses dérivées ainsi que le clown et le bouffon (qu’il a approfondit  chez Philippe Gaulier, à Londres). Il est aussi un des membres fondateur du Théâtre du Sous-marin jaune et a participé à toutes ses créations.  Il enseigne parfois à l’École National de théâtre du Canada.
Au cinéma on peut le voir dans les longs métrages Feuilles mortes et Enfin l’automne.

 

Philippe Soldevila

Philippe Soldevila, auteur, metteur en scène et à l’occasion traducteur, assume la direction artistique du Théâtre Sortie de Secours depuis sa fondation, en 1989.  Sa démarche artistique y est guidée par une fascination envers les questions identitaires et la rencontre des cultures.
Comme auteur solo ou en collaboration, il a publié les pièces suivantes, qu’il a également mises en scène : Les trois exils de Christian E., Le long voyage de Pierre-Guy B. et bientôt L’incroyable légèreté de Luc L., dernier volet d’un « Triptyque de fiction biographique ».  Toujours chez Dramaturges Éditeurs, côté jeune public, il a également publié Conte de la neige, Conte de la Lune et bientôt Conte du Soleil, dernière œuvre de sa « Trilogie d’une émigration ». Auparavant, chez VLB, il avait signé, avec Simone Chartrand, la pièce Le miel est plus doux que le sang.
En plus d’Exils, écrite en collaboration, et Chroniques de la vérité Occulte (d’après Pere Calders), Philippe Soldevila a réalisé et mis en scène un grand nombre d’adaptations et traductions de textes européens pour la scène, dont Les véritables aventures de Don Quichotte de la Mancha (d’après Cervantès), Les figurants (Sanchis Sinisterra), Il campiello (Goldoni), Le magicien prodigieux (d’après Calderón de la Barca) et Divines paroles (Valle-Inclán).

Remerciements

On a tout un festival pour vous

Spectacle déambulatoire extérieur

Où tu vas quand tu dors en marchant…?

Spectacle

Cold Blood

Activité satellite

Parade des taupes


Abonnez-vous à l'infolettre