Déjà ajouté à Mon Festival.

Mon festival
Activité satellite

Donnant, donnant ?

Le Zinc, café-bar du festival

1h30


sam. 26 Mai
17h

Prix régulier / gratuit

Table ronde animée par David Desjardins, journaliste

Les principes du capitalisme ont percolé jusque dans la sphère des rapports sociaux. Nos échanges sont essentiellement transactionnels. Cela concerne l’échange d’argent contre biens et services, incluant les « produits culturels » comme l’analyse que nous faisons de nos relations humaines dont nous cherchons à mesurer ce qu’elles nous rapportent.

En savoir plus sur l'activité

Galerie photos

Crédits

Avec Alain Deneault, Brigitte Haentjens et Martin Schick

Informations complémentaires

David Desjardins

David Desjardins évolue dans l’univers médiatique depuis le crépuscule du précédent millénaire. Ses chroniques ont été publiées dans Voir, Le Devoir, et le sont toujours dans L’actualité et Les Libraires. En 2013, il en publiait un recueil intitulé Le Cœur est une valeur mobilière. Toujours à traquer nos contradictions, à décortiquer nos envies et nos élans intimes ou collectifs, il cherche dans les œuvres d’art le miroir de nos sociétés. Pris ensemble, ses écrits témoignent d’une quête de sens à une époque en manque de repères.

Alain Deneault

Alain Deneault est directeur de programme au Collège international de philosophie, docteur en philosophie de l’Université de Paris-VIII et titulaire d’un diplôme d’études approfondies et d’une maîtrise de l’Institut d’études théâtrales de l’Université de la Sorbonne Nouvelle. Il est l’auteur d’essais sur la pouvoir financier et les multinationales chez Écosociété, sur l’idéologie du management chez Lux Éditeur et sur la pensée de Georg Simmel aux Presses de l’Université Laval.

Brigitte Haentjens

Née en France et formée au théâtre à l’École Jacques Lecoq (Paris), elle s’installe en Ontario en 1977 et devient, en peu de temps, une des chefs de file de la création artistique franco-ontarienne à Ottawa puis à Sudbury. À Montréal depuis 1991, elle se fait rapidement connaître par son style percutant, original et personnel. En 40 ans de carrière, elle signe 7 livres, 3 chorégraphies de danse et 55 mises en scène au théâtre. Caligula (1993), Quartett (1996), Mademoiselle Julie (2001), La cloche de verre (2004), Tout comme elle (2006), L’Opéra de quat’sous (2011), Richard III (2015), pour n’en nommer que quelques-unes, auront été chaleureusement accueillies par le public et récompensés par la critique. Elle dirige aujourd’hui sa compagnie de création, Sibyllines, et le Théâtre français du CNA à Ottawa.

Martin Schick

Martin Schick est un artiste de performance indépendant de Fribourg (Suisse), vivant et travaillant de façon nomade. Après une carrière de danseur, il a fait ses études en théâtre et performance à l’université de Berne. Depuis 2007, il crée ses propres œuvres scéniques avec un grand succès international, étant en tournée dans des sites d’art renommés dans le monde entier, tels que la Biennale européenne Manifesta 11, Theaterspektakel à Zurich, PSA à Shangaï ou le Fringe Festival à Beijing. En 2017, il réalise plusieurs projets d’exposition, comme par exemple pour le Festival Belluard Bollwerk International de Fribourg. En outre, il est l’un des artistes primés du Rabbit Island Residency Program 2017 et il enseignera au Lasalle Art College de Singapour. À côté de son travail sur scène, il s’intéresse à la pratique spatiale, principalement des travaux structurels avec / dans des institutions (d’art) et des formes de pratiques communales.

Remerciements

On a tout un festival pour vous

Activité satellite

Regards croisés 2018

Activité satellite

Nature Politics


Abonnez-vous à l'infolettre